Depuis la préhistoire, grâce à une terre naturellement argileuse, la poterie fascine et fait vivre bon nombre d’habitants de Soufflenheim, village emblématique du Pays Rhénan. Aujourd’hui encore, plusieurs familles continuent de proposer des poteries traditionnelles et ouvrent régulièrement leurs portes pour que l’on puisse y admirer cet art ancestral. À votre tour…

À LA DÉCOUVERTE DE LA POTERIE DE SOUFFLENHEIM

De l’argile brut jusqu’à la cuisson, la fabrication des poteries artisanales de Soufflenheim compte 7 étapes clés. Des moules à Kougelhopf aux terrines à Baeckeoffe, découvrez-les et admirez ces pièces uniques sublimées par un savoir-faire séculaire.

 

Les étapes de fabrication

1. LA PRÉPARATION DE L’ARGILE ET LE TOURNAGE

Il faut des années de pratique pour maîtriser l’art du tournage à la perfection. Cette étape est une des étapes les plus agréables à observer en tant que novices !

2. LE CALIBRAGE

A l’aide d’un moule et d’un sabot, le potier façonne sa pièce et lui donne sa forme finale.

3. L’ENGOBAGE

Ce mot un peu sorcier est tout simplement l’application de la couleur de fond de la poterie.

4. LA DÉCORATION

Cœurs, arabesques, cigognes ou marguerites, fleurs emblématiques des poteries de Soufflenheim, cette étape minutieuse est essentielle pour donner à la poterie toute sa beauté.

5. LE SECHAGE

Deux temps de séchage sont nécessaires à la bonne fabrication des poteries : un séchage rapide sur des étagères puis un séchage naturel de 2 à 3 semaines.

6. L'ÉMAILLAGE

Le potier plonge sa pièce, côté décoration, dans un enduit spécifique vitrifiable pour lui donner une splendide brillance.

7. LA CUISSON

Chaud devant ! Entre 1000 et 1100° les poteries sont placées dans un four pendant 7 à 9 heures.

8. TADAAA !

La poterie est terminée, prête à être exposée en boutique pour faire de l’œil aux visiteurs !