Rendez-vous en Terre de Migrations
à Gambsheim

IMG_2915

Cet endroit réveille votre âme d’enfant

Que ce soit en hiver pour admirer les oiseaux migrateurs ou au printemps pour s’amuser, les yeux grands ouverts, du passage des poissons dans le barrage de Gambsheim.

LA GRANDE TRAVERSÉE

Dès votre arrivée au fleuve, votre attention est captée : vous traversez le Rhin en direction de l’Allemagne et votre regard ne sait pas où se poser, tant il y a de choses à regarder. Les écluses avec des péniches et des paquebots de croisières aussi longs que des immeubles peuvent être hauts, les remous de la centrale hydroélectrique, les oiseaux d’eau, les passerelles métalliques pour piétons et cyclistes et, au milieu, cette construction en béton aux formes géométriques qui dénote dans le contexte.

IMG_2930

LA PASSE À POISSONS

Depuis la route, vous êtes attirés par le parking en contrebas et vous prenez la décision de descendre pour vous approcher. Un panneau indique « passe à poissons ». Votre curiosité vous taraude. Le mystère est encore entier, mais vous osez franchir la porte du bâtiment. Un escalier étroit vous amène vers un sous-sol et là, vous êtes surpris par le grand espace qui s’ouvre devant vous.

LES ESPACES VISITEURS

Les salles subaquatiques présentent des explications sur les ouvrages qui permettent aux poissons de franchir les barrages lors de leur migration. La muséographie est composée de panneaux lumineux, de vidéos, de répliques de poissons migrateurs en résine et de vrais poissons dans un grand aquarium. Avec l’audioguide, vous êtes autonomes et bénéficiez d’informations complètes sur l’ensemble du site, intérieur et extérieur autour de la passe à poissons.

 

LE CÔTÉ SYMPA POUR LES FAMILLES

Des jeux en bois pour les enfants et le bassin tactile rendent le lieu ludique et interactif. Vous avez déjà caressé un poisson ? Pour faire comme papa-maman, les audioguides sont aussi disponibles en version « junior ».

Fleckinger Cyrille-173
Fleckinger Cyrille-176
Fleckinger Cyrille-187

PROTÉGER LA NATURE

C’est éphémère, c’est même frustrant par moment, car vous ne voyez pas toujours passer des poissons dans les bassins, mais vous réalisez aussi la fragilité de la nature et des espèces piscicoles. Vous comprenez l’importance de ces constructions pour faciliter le parcours des migrateurs et l’absolue nécessité de protéger nos cours d’eau.

Fleckinger Cyrille-174

UN SPECTACLE GRANDEUR NATURE

D’instinct, vous vous sentez attirés par les 3 grandes baies vitrées de la salle d’observation, et vous vous laissez hypnotiser par les milliers de bulles qui dansent. ¼ de seconde, vous vous attendez à voir la petite sirène et puis vous revenez à la réalité et vous espérez le passage des poissons comme les saumons, truites et même anguilles qui remontent le courant. C’est presque comme lors d’un championnat d’athlétisme : vous attendez fébrilement que le poisson arrive. Vous l’encouragez et vous le suivez avec excitation dans sa progression de bassin en bassin, envers et contre tout. Même des haut-parleurs diffusent le glouglou de l’eau, on s’y croirait !

LA PASSE À POISSONS

Les meilleures périodes pour voir des poissons : printemps et automne.

Lieu : RD2 sur le Rhin entre Gambsheim (F) et Rheinau (D)

Contact : +33 (0)3 88 96 44 08

Site web: www.passage309.eu

008