Un moment unique aux écluses
de Gambsheim

2006 caring gambsheim

Admirer des bateaux sur l’eau

Pas besoin de partir dans le sud de la France pour admirer des bateaux sur l’eau ! A Gambsheim, profitez de la pause du déjeuner pour déguster un bon petit plat au restaurant situé juste à côté des écluses. Laissez-vous bercer par le ballet des bateaux… Déjeuner insolite garanti.

PISCINES GÉANTES

Les écluses de Gambsheim sont les plus grandes des voies navigables intérieures de France et cela se voit ! Depuis 1974, les portes aval de 272 tonnes chacune s’ouvrent et se ferment sur les sas de 270 mètres de long et 24 mètres de large. Ce sont donc 70 000 m³ d’eau qui sont vidangés à chaque passage.

www.vnf.fr

Fleckinger Cyrille-220
Fleckinger Cyrille-232

IL ÉTAIT UN PETIT NAVIRE…

En moins de 15 minutes, les péniches de marchandises à rallonge, les paquebots de croisières et même les petits bateaux de plaisance franchissent ces écluses. Le va-et-vient de cette flotte crée un spectacle vivant rythmé par le sifflet de la tour de contrôle qui avertit de la fermeture des portes géantes. 70 bateaux montent et descendent le Rhin, parfois de Bâle en Suisse vers les ports d’Anvers et de Rotterdam en Hollande.

015

ESCALE À LA GUINGUETTE

Quoi de mieux que de s’installer sur la terrasse du restaurant au nom typiquement alsacien S’Rhinkaechele* pour un apéritif, une glace, une boisson chaude ? Et pour ceux qui ont le temps de s’attarder, des petits plats traditionnels et classiques sont aussi proposés.

*la petite cuisine du Rhin

PIQUE-NIQUE AU BORD DE L’EAU

En famille, seul ou en couple, vous longez les écluses, vous posez la petite couverture et vous vous installez sur les berges. Lunettes de soleil vissées sur le nez, boisson à la main, vous êtes bien. Vous savourez l’instant de quiétude avec la vue sur la Forêt Noire en face de vous.

FH000018
eau-nature2
eau-nature1
Fleckinger Cyrille-278

CHABADA-BADA

Le bon air, le clapotis de l’eau d’un côté, la forêt de l’autre et au milieu le sentier sur la digue. Vous vous videz la tête et votre corps se détend. Votre regard se porte au loin et observe les oiseaux d’eau qui évoluent dans le ciel au-dessus des bateaux qui avancent lentement. Au printemps, des orchidées sauvages, espèce protégée aux couleurs vives, égaient l’étendue verte en contre-bas. Ponctué par l’exposition artistique en plein air « La Ligne des Amers », ce petit bout de chemin donne une dimension supplémentaire à l’expérience rhénane.