kouglopf

Un petit tour chez les potiers à Soufflenheim

Le Kouglopf, vous connaissez ? ce fameux biscuit alsacien aux formes généreuses est façonné dans des moules en terre cuite qui proviennent de la petite ville de Soufflenheim. Une bonne partie de la gastronomie alsacienne typique comme la choucroute, le baeckeoffe, le laemmele, est préparée dans des terrines et des formes originaires de la région.

UN REMAKE DE GHOST ?

Imaginez Patrick Swayze, Demi Moore dans les ateliers avec la terre glaise… Dans le monde réel, les potiers et les potières sont des personnes normales, chaleureuses et dotées de mains en or. Les poteries ouvrent leurs portes pour partager leur savoir-faire artisanal mondialement connu.

potiers-3

La poterie, ce n'est pas que pour mamie !

La preuve avec les pièces contemporaines, les coloris et les formes tendance que vous trouvez dans toutes les boutiques aujourd’hui. Et oui, la gastronomie n’a pas de genre : le goût de produits mitonnés dans des pièces de qualité, le beau, le bon, c’est pour tout le monde. Même les grands chefs étoilés se fournissent auprès de potiers de Soufflenheim.

potiers-slider-1
potiers-slider-2
potiers-slider-3

Le tour des potiers

Vous avez maintenant l’eau à la bouche ? tant mieux ! parce que le circuit de découverte à travers le village le confirmera dans la bonne humeur. Une carte, un itinéraire, sous forme de jeu de piste pour les enfants, vous vous laissez aller à la rigolade. Les bases de la poterie se dévoilent à vous, tout comme les étapes suivantes, de la fabrication jusqu’à la décoration de chaque pièce. Le top ? Lorsque les potiers parlent de leur métier, vous ressentez vraiment leur passion pour une activité qu’ils aiment et qu’ils transmettent de génération en génération.

Circuit découverte

Avec une carte et un itinéraire (également sous forme de jeu de piste pour les enfants), le Tour des Potiers offre un parcours à faire de manière autonome à travers Soufflenheim à la découverte de son patrimoine et de ses potiers.Dans leurs boutiques, dans leurs ateliers, on les découvre et on se laisse charmer par leurs créations. C'est le moment d'achanger avec eux sur leur métier ! 

Durée du circuit

Entre 2h et 2h30, mais évidemment, vous pouvez écourter où vous voulez !

Niveau de difficulté

Pas besoin de chaussures de marche, ni de crampons ! C’est facile...

Départ

Bureau d'Information Touristique de Soufflenheim – 20B Grand’Rue – 67620 SOUFFLENHEIM

Renseignements

03 88 86 74 90

Télécharger le circuit

potiers-5

Interview: portraits de femmes !

Et si vous découvriez le portrait de femmes potières ayant repris l’entreprise familiale ? Pendant de longues années, la transmission s’est faite de père en fils. Aujourd’hui, à Soufflenheim, la dernière génération est faite de femmes. Un changement qui bouleverse les traditions pour le plus grand bonheur des familles elles-mêmes et des visiteurs ! Nous avons rencontré pour vous ces femmes qui font l’histoire et font perdurer les traditions.

Les 3 soeurs BECK

 

La poterie Beck a été créée vers 1750. L’entreprise est aujourd’hui dirigée par Richard Beck et ses trois filles Hélène, Marie et Caroline. Les productions sont depuis l’origine orientées vers l’utilitaire et le culinaire.

Que pensez-vous de la place des femmes dans le milieu potier ?

Les femmes ont toujours été très nombreuses dans les poteries surtout au niveau de la décoration ou des opérations comme la finition. Il est vrai qu’elles étaient plus rarement représentées dans des fonctions de direction. L’évolution de la société sur les 50 dernières années a permis à de nombreuses femmes d’accéder à des fonctions de direction !

Votre père est-il fier de vous trois ?

Notre père est un passionné. Le fait de nous voir investies et heureuses dans notre travail ne peut que le rendre fier de nous.

 

potiers-7

N’est-ce pas difficile de travailler en famille, entre sœurs ?

Travailler en famille n’est jamais aisé, car à la fin de la journée ou pendant les repas de famille, les principaux sujets de discussion tournent toujours autour de l’entreprise. Nous nous faisons suffisamment confiance les unes et les autres pour ne pas nous froisser. Et puis nous avons chacune nos spécificités dans notre domaine et sommes complémentaires !

 

Avez-vous des enfants ? Allez-vous transmettre à votre tour à vos fils ou filles ?

Nous avons chacune des enfants. Le fils de Marie, Yanis qui a 16 ans est actuellement en apprentissage au sein de l’entreprise. Il effectue un CAP tournage. Nous ne pensons pas encore à la transmission. De toute façon une entreprise doit se transmettre naturellement. Notre père ne nous a jamais forcé à travailler avec lui.

Continuer de travailler la poterie dans son berceau, le Pays Rhénan, ça doit être une fierté pour vous, non ?

Nous sommes très fières de pérenniser une entreprise qui a plus de 200 ans et de représenter un savoir-faire séculaire.

Les 2 soeurs LEHMANN

 

4ème génération dans la famille Lehmann, Sylvie et Kathia vous proposent des poteries artisanales, des articles aux décors légers et plus contemporains.

Que pensez-vous de la place des femmes dans le milieu potier ?

Oui c’est vrai à l’époque tout se faisait de père en fils, mais aujourd’hui les mentalités ont changé, alors pourquoi pas transmettre aux femmes, aux filles, aux sœurs ?

Votre père est-il fier de vous deux ?

Oui bien sûr, il nous a transmis un vrai savoir-faire, son savoir- faire ! Ce n’est pas rien !

N’est-ce pas difficile de travailler en famille, entre sœurs ?

Non au contraire c’est une force, on peut se serrer les coudes dans les moments difficiles et se donner à 100% à deux !

Avez-vous des enfants ? Allez-vous transmettre à votre tour à vos fils ou filles ?

Oui, nous avons deux enfants chacune. Pour l’instant, on aimerait les laisser grandir. L’artisanat doit être une passion, alors il faut que ça vienne d’eux, nous ne voulons pas du tout les forcer !

Que préférez-vous dans ce métier ?

Pour Sylvie c’est le tournage et pour Kathia c’est la décoration et le contact avec le client. Les gens sont souvent étonnés surtout à Strasbourg dans la boutique que nous y avons. Les visiteurs sont toujours très surpris de nous voir : les producteurs sont aussi les vendeurs, à la caisse de la boutique.

Continuer de travailler la poterie dans son berceau, le Pays Rhénan, ça doit être une fierté pour vous, non ?

Oui aujourd’hui la poterie de Soufflenheim est un patrimoine qu’il faut préserver !

potiers-8

Peggy wehrling

L’atelier artisanale G. Wehrling & Fille est spécialisé dans l’art populaire alsacien. La poterie fabriquée est une faïence culinaire destinée surtout à un usage quotidien. Le travail est artisanal et les poteries sont fabriquées en petites quantités sur des thématiques saisonnières.

Que pensez-vous de la place des femmes dans le milieu potier ?

Je trouve que les femmes ont toujours eu une place importante dans les ateliers. Ce sont elles qui décoraient les poteries, apportaient leur touche de créativité et tenaient la boutique ! Mais c’est vrai qu’elles étaient dans l’ombre de leurs maris, qui occupaient des postes physiques et portaient le nom et la renommée de l’entreprise. Heureusement, les techniques de travail se sont améliorées et les choses ont changé !

Votre père est-il fier de vous ?

Oui, je pense que mon père est fier de moi, en fait je dirais que nous sommes plutôt fiers l’un de l’autre. Il m’a toujours laissé carte blanche dans mes idées et c’est ce qui m’a permis de trouver ma place.

N’est-il pas difficile de travailler en famille ?

Le travail en famille, vu de l’extérieur, peut paraître difficile mais l’énorme avantage, c’est que chaque membre, au sein de l’entreprise, par solidarité, donnera le meilleur de soi-même pour une réussite commune !

Avez-vous des enfants ? Allez-vous transmettre à votre tour à vos fils ou filles ?

Oui j’ai deux enfants et j’essaie de leur transmettre les valeurs de notre territoire et nos traditions. Mais il faut avouer que transmettre une entreprise familiale est une lourde charge, je préfère les laisser voler de leurs propres ailes et pourquoi pas un jour réunir nos expériences.

Que préférez-vous dans ce métier ?

Il y a un ensemble de choses qui font que j’aime ce métier ! Il est avant tout composé de plusieurs étapes et de plusieurs émotions. L’angoisse et l’impatience pendant les heures de cuisson, puis l’émerveillement ou la déception à l’ouverture du four devant toutes ces couleurs. Ou encore le plaisir de la mise en place en boutique et enfin la satisfaction lorsque le client apprécie votre travail.

Continuer de travailler la poterie dans son berceau, le Pays Rhénan, ça doit être une fierté pour vous, non ?

Je ne me verrais nulle part ailleurs que dans le village de Soufflenheim, car c’est là que j’ai ma place et que je suis reconnue pour ce que je fais.

potiers-9

Trouvez votre potier !

Hop ! Hop ! Hop ! Avez-vous pensé à emporter un petit bout d’Alsace dans vos bagages ? 
Un mug, un sujet à accrocher, un bijou, un moule à gâteau, une assiette personnalisée, une terrine… Vous avez l’embarras du choix !

1 : Poterie Beck
2 : Poterie Erewein-Haas
3 : Poterie Friedmann
4 : Poterie Graessel
5 : Poterie Hausswirth
6 : Poterie Lehmann
7 : Poterie Ludwig
8 : Poterie Siegfried-Burger & Fils
9 : Poterie Siegfried-Gaston & Fils
10 : Poterie Streissel
11 : Poterie Wehrling